Traitement du bois : beauté, durabilité, éco-construction
fond aa
    ma galerie

Lutte préventive

Rôle des industriels de la préservation du bois

Sensibilisation des professionnels de la construction sur l'importance de la prévention

• Obligations réglementaires
• Nécessité de réaliser une action de prescription (par les fabricants/architectes), le plus en amont possible pour prévoir le dispositif anti-termites dès la conception du projet de construction

 

Identification de la part du fabriquant, de ses revendeurs ou de ses applicateurs, des parties à traiter par barrière physique ou barrière psychologique (identification à partir des plans)


• Diagnostic / évaluation des risques


Préconisation
: Le choix des produits dépend de la construction.

Traitement préventif

Traiter le bois en amont (c'est-à-dire préventivement) pour le protéger des agents de dégradation, et particulièrement des termites, permet de :

• Conférer à la construction une protection durable contre les infestations
• Economiser le coût d'une intervention curative
• Favoriser l'utilisation de matériaux plus écologiques dans la construction
• Valoriser certaines essences disponibles


Les techniques de mise en œuvre avant construction et le choix des essences font partie de la lutte préventive anti-termites. Mais les traitements préventifs appliqués directement sur le bois sont indispensables pour une protection optimale. Il s'agit principalement de traitements chimiques.

« Mieux vaut prévenir que guérir ! »

Un adage parfaitement applicable au bois. Le bois est une matière vivante car organique. Il est utilisé dans les différents domaines de la construction (structurelle, architecturale et décorative). Il fait partir de notre environnement immédiat. Il est intégré dans l'ossature et le revêtement de nos maisons. Il contribue à nous protéger contre les agressions climatiques. En prendre soin est prendre soin de soi-même et de son foyer. Le traiter préventivement contre les agents de dégradation est une précaution indispensable pour optimiser sa longévité et préserver ses qualités intrinsèques.

Au même titre que le traitement pour imperméabiliser un vêtement ou une paire de chaussures en cuir, le traitement pour protéger le bois de nos maisons s'inscrit dans une démarche responsable et respectueuse pour les ressources naturelles.

Implication du SPB dans la lutte préventive

Depuis plusieurs années, tous les adhérents du SPB ont adopté un comportement proactif de développement durable. Cette implication contribue notamment au processus préventif de lutte contre les agents de dégradation du bois.

Cela se traduit concrètement par :

• La certification CTBP+ délivrée par l'institut Technologique FCBA qui assure à l'utilisateur :


- Une efficacité fongicide et/ou insecticide des produits, garantie sur 10 ans
- Une sûreté pour l'homme et l'environnement approuvée par une commission d'experts
- Un suivi rigoureux lors de la fabrication des produits


• Une évaluation préalable des conséquences sur l'environnement
d'un nouveau produit durant son cycle de vie


• Une intégration des nouvelles réglementations
relatives à l'environnement dans le développement des produits, la modification ou l'établissement d'unités de production


• Une anticipation constante des réglementations
concernant :


- La directive biocide (98/8/CE)
- Le règlement REACH (Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances Chimiques) (1907/2006)


• Un développement de produits formulés à base de matières premières renouvelables
issues notamment de la chimie du végétal.


icon-e-news-SPB
spb-rubriques-Syndicat-web-master 10