Traitement du bois : beauté, durabilité, éco-construction
fond bois traité

Solutions de traitement

Les nouvelles technologies permettent aujourd'hui de gagner en performance grâce à un choix très ciblé de substances actives, efficaces en très faibles quantités. La garantie d'efficacité est d'au moins 10 ans.

Ces substances dites biocides sont également employées en phytosanitaire et pharmaceutique. On parle de solutions à dosages fins, de microémulsions en phase aqueuse qui ne génèrent pas de Déchet Industriel (DIS). Très spécialisés, ces fongicides et insecticides empêchent le développement des champignons, des insectes à larves xylophages et des termites.

Les solutions de traitement des bois répondent à la Directive Biocides 98/8/CE et sont soumises à autorisation de mise sur le marché (AMM) dans 2/3 des pays d'Europe.

Leur conformité assure aux utilisateurs et à l'environnement un niveau de protection élevé. Les laboratoires des industries chimiques travaillent à des solutions qui permettraient de faire disparaître la moindre trace de biocides, mais aucune n'assure encore une durabilité satisfaisante.

Enfin, les produits de la filière bois sont définis en fonction du rôle de leurs substances actives (préservation, lutte anti-termites, finition) et cumulent généralement plusieurs rôles. Par exemple, lors du traitement du bois, un même produit agit sur la protection du bois contre les agressions climatiques, fongicides, insectes. De même que les lasures, les vernis et les vitrificateurs ont à la fois un rôle protecteur car imperméabilisantes et un rôle décoratif car nuancent l'aspect du bois (teintes et effets).

icon-e-news-SPB
spb-rubriques-Syndicat-web-master 10